Les MRE doivent jouir au Parlement d¹une représentation proportionnelle à leur nombre
selon Ismaïl Alaoui, secrétaire général du PPS

L¹équité exige que les Marocains résidant à l¹étranger (MRE) aient au parlement une représentation proportionnelle à leur nombre, estime le secrétaire générale du Parti du progrès et du socialisme (PPS), Ismaïl Alaoui.

A en juger par le "rôle essentiel" que joue les MRE en matière de stabilité financière de leur pays d¹origine, notamment à travers les transferts de fonds, ce ne serait que justice faite de leur accorder le bénéfice d¹une représentation parlementaire "proportionnelle à leur nombre globale", a dit M.Alaoui lors d¹une rencontre avec des membres d¹associations des Marocains de Lombardie, tenue au consulat du Maroc à Milan, dans le nord de l¹Italie.

Au cours de cette rencontre, le secrétaire général du PPS a donné à l¹assistance un aperçu sur les chantiers en cours au Maroc dans tous les domaines économiques, politiques et sociaux, rappelant le "travail louable" accompli par l¹Instance Equité et Réconciliation (IER), particulièrement les propositions formulées pour éviter la répétition des violations survenues dans le passé.
La décision de SM le Roi Mohammed VI de nommer l¹ancien président de l¹IER Mohamed Benzekri à la présidence du Conseil consultatif des droits de l¹Homme (CCDH) et de confier à cette institution la mission de mettre en oeuvre les recommandations de l¹Instance, témoigne de la détermination de Sa Majesté à préserver les acquis du Maroc dans le domaine de la consécration des droits de l¹Homme, a souligné M. Alaoui, faisant remarquer qu¹il s¹agit là d¹une mission qui incombe non seulement à l¹Etat, mais aussi aux partis politiques et à la société civile.

M. Alaoui a également évoqué le nouveau Code de la famille, l¹intérêt accordé à la femme et à l¹égalité des sexes, l¹Assurance maladie obligatoire (AMO), la suppression du monopole de l¹audiovisuel par l¹Etat et la création de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA), estimant que les effets positifs de ces décisions pour la société vont se faire sentir dans les prochaines années.

A propos de l¹Initiative nationale pour le développement humain (INDH), M. Alaoui l¹a qualifiée de chantier de longue haleine en faveur des populations indigentes ou marginalisées dans les campagnes, les villes et les zones souffrant de l¹exclusion.
L¹INDH est venue combler les insuffisances engendrées par la faiblesse de l¹appareil de production, dont le produit ne suffit pas à satisfaire des besoins croissants en raison de la croissance démographique et du développement que connaît le monde, a-t-il ajouté.

Sahara : Un travail explicatif
Selon le secrétaire général du PPS, la pauvreté et l¹ignorance sont les ennemis des acquis réalisés au Maroc et, pour s¹en prémunir, il nous appartient de mettre au point un plan pour la création d¹une "Armée du savoir" pour attaquer l¹analphabétisme et élever le niveau des sciences et de la connaissance chez les citoyens.
M. Alaoui a appelé à une "mobilisation des énergies humaines et financières de la nation pour la réalisation des grands chantiers".

Concernant la cause première de la Nation, le secrétaire général du PPS a souligné qu¹une solution politique de la question du Sahara marocain sur la base d¹une autonomie de la région ne manquera pas de consolider la position du Maroc sur la scène internationale et de renforcer l¹option démocratique au plan intérieur.

Il a également appelé les Marocains d¹Italie à entreprendre un "travail explicatif" auprès de la société politique et civile italienne et à éviter de pratiquer la politique de la chaise vide face aux thèses des sécessionnistes.
L¹exposé du secrétaire général du PPS a été suivi par un large débat sur les différents problèmes que rencontrent les Marocains d¹Italie, aussi bien dans le pays de séjour qu¹à leur retour au Maroc pour les vacances.

Samedi dernier, M. Alaoui avait assisté, aux côtés des représentants de diverses organisations politiques et syndicales nationales, aux travaux du congrès de la fédération démocratique des associations marocaines en Italie, organisé à Bologne (centre de l¹Italie) sous le signe: "rôle des associations dans l¹intégration des Marocains en Italie et le développement au Maroc".

Abdelkérim Moufakkir (Map)
(3/7/2006)  Al bayan

2006 - www. EuropeMaroc.com

Europe       Maroc
www.europemaroc.com