Copyright 2006 - Maroc2007.net

Soldats de l'ONU atteints du syndrome des Talibans

Les soldats de la Minurso trainent dans le Sahara marocaine et s'ennuient à mourir. Du sable du désert à perte de vue, vent brulant et chaleur écrasante dans un paysage inhospitalier. Malgré le confort et les soldes plus que confortables, les journées sont longues.  Dans le désert, le temps s'arrête laissant place au vide infini...

Pour sortir de cette monotonie déprimante, certains soldats de l'ONU ont trouvé un nouveau terrain de jeux à défaut de tirer sur les scorpions, certains se sont amusés à taguer et à abimer des sites préhistoriques d'une grande valeur culturelle pour la population marocaine du Sahara.

Des ONG ont dénoncé ces actes de vandalisme commis par des soldats des Nations Unies et le représentant de l'ONU, Julian Harston, aurait présenté des excuses aux séparatistes du front polisario mais pas un mot aux responsables marocains.

L'Association le Sahara marocain (ASM) est furieuse contre cette prise de position et demande à Mr Julian Harston  de présenter d'urgence des excuses officielles au Maroc et au peuple marocain vu ces actes ont été commis sur le territoire marocain.

Probablement Mr. Julian Harston n'a ni l'adresse E-mail de Mr Abbass EL Fassi ni son numéro de GSM pour lui envoyer un SMS.

Les Talibans avaient dynamité les statues de Bouddha en Afghanistan mais on ignorait que des éléments de la Munirso au Sahara étaient atteints du syndrome des Talibans.


Europe       Maroc
www.europemaroc.com