2006 - Maroc2007.net
Législatives 2007 :
le Parti communiste (PP) Contre les réactionnaires, les rentiers, les privilégiés, les  obscurantistes et les autoritaires

C'est devant un parterre attentif et conscient des enjeux à venir que s'est déroulée à Rabat, la rencontre nationale à laquelle ont pris part les coordinateurs des Conseils régionaux, et les premiers secrétaires des sections provinciales et locales, ainsi que les coordinateurs des divers secteurs du parti. Cette réunion, placée sous le thème "Ensemble pour réaliser le succès", a porté sur la préparation des prochaines élections législatives et a été présidée par Mustapha Labraïmi, membre du Bureau politique.

Au début de cette rencontre, Ismaïl Alaoui, Secrétaire général du PPS, a prononcé un discours introductif dans lequel il a rendu compte du travail accompli en matière de préparation, tout en soulignant les étapes encore à franchir avant le jour "J".

Pour l'orateur, ce travail a déjà commencé il y a des mois. Maintenant, il faut accélérer le rythme de la mobilisation aux niveaux national, provincial et local, pour que le parti "gagne le pari de cette bataille, qui aura une influence décisive, non seulement sur l'avenir du notre parti et sa position sur l'échiquier politique, mais aussi sur la marche politique de notre pays, l'avenir de la nation, et sur le sort des attentes populaires".

Après avoir souligné le fait que le programme national, à lui seul, reste insuffisant, et mis en exergue la capacité des militantes et des militants à conférer au parti la place qui lui revient dans le paysage politique national, il a insisté sur la nécessité de travailler à préparer des programmes régionaux prenant en considération les problèmes locaux. Il a conclu ce chapitre en affirmant que "le succès de notre parti, aux côtés de celui des ses alliés du rang démocratique, est une garantie pour l'avenir du pays et du non-retour en arrière".

Ismaïl Alaoui a rappelé la lutte du PPS contre les forces réactionnaires, "habituées aux privilèges et à l'économie de rente; les forces obscurantistes rejetant tous les acquis de la modernité; les forces autoritaires craignant la démocratie, la primauté de la loi et le contrôle parlementaire et populaire" Et d'en tirer la conclusion suivante : "Nous n'avons d'autre choix que l'action, de toutes nos forces, pour gagner le pari de la bataille (électorale)".

Dans le cadre de cette action, le Secrétaire général a proposé, au nom de la direction du parti, un programme mobilisateur consistant en :
1- une campagne nationale s'adressant aux jeunes durant les mois de février et mars 2007 sous le thème de la place de la jeunesse en politique;
2- la mobilisation des organisations régionales et locales du parti et des associations qui leur sont proches, pour faire de la "caravane PPS" qui sillonnera le pays un moment fort de la vie politique nationale avec la rencontre des jeunes, des femmes et des travailleurs, en leur recommandant de s'inscrire sur les listes électorales ;
3- les forums régionaux des secteurs socioprofessionnels, en relation avec la préparation du programme électoral.

La discussion, qui a suivi et à laquelle ont pris part des dizaines d'intervenants des différentes régions, s'est cristallisée autour des moyens à mettre en œuvre pour élever le niveau de mobilisation et de renforcer les liens avec les couches sociales qui s'inscrivent dans le projet de société de démocratie, de progrès et de modernité.
Al Bayan
Février 2007




MAROC EN CHIFFRES
MAROC EN LETTRES
INSTITUTIONS




ECONOMIQUE
POLITIQUE
SOCIALE


Presse & Médias
Droits de l' Homme
Femme marocaine
Santé
Rapports & Etudes
Associations
Cultures
Tourisme
Ambassades
Cuisine
Portails
Recherches
Musique du Maroc
Europe       Maroc
www.europemaroc.com