2006 - Maroc2007.net
Ne jamais oublier
Abdelkrim EL KHATTABI
Février 1963- février 2007

A l'exception de quelques journaux, la majorité des médias marocains ont observé un silence et un mutisme étrange à l'occasion de du 44e anniversaire de la disparition du héro du Rif, et du Maroc dans son ensemble, Adelkrim El Khattabi.

Ce silence signifie, pour les rifains, que les vieux démons qui ont marginalisé, appauvri et exclu le Rif durant plus d'un demi siècle sont toujours vivants. Le silence officiel est un mépris de l'histoire du Rif et du Maroc d'une manière générale. Un peuple qui ignore son histoire, sa mémoire, est un peuple sans avenir.






























" l'Espagne a réalisé 800 études et recherches sur Abdelkrim, les Français ont écrit 400 livres, articles et études sur l'homme, alors qu'en langue anglaise, 300 études, articles et livres sont allés dans le même sens. Les Latino-américains, les Asiatiques ont fait de même, mais combien avons-nous écrit, nous les Marocains ? " Ali Idrissi,  Membre du groupe de recherche Abdelkerim El Khattabi









Europe       Maroc
www.europemaroc.com