2006 - Maroc2007.net

Corruption : Le Maroc classé 67 ème rang mondial
et 11ème rang dans le Monde arabe

L'ONG internationale de lutte contre la corruption, Transparency International, (TI) vient de publier son  rapport annuel pour 2006 où elle épingle 163 pays  dont le Maroc.
TI recourt à des sondages d'opinions pour élaborer une batterie d'indices de perception de la corruption qui débouchent sur  un classement des pays sur une échelle de zéro à dix en fonction du degré de corruption perçue dans les administrations publiques et la classe politique. Ainsi, plus l'indice est bas, plus le niveau de corruption est élevé.  La note obtenue par un pays est plus significative que son classement.

Pour le Maroc, le sondage a été réalisé dans les principales villes marocaines par la société Leger Marketing Maroc et couvre un échantillon de 516 personnes.
De nouveau, le rapport confirme la corrélation entre pauvreté et corruption et rappelle que plus le pays est pauvre, plus le niveau de corruption est élevé.

Résultats pour le Maroc : 67 ème rang mondial et 11ème rang dans le Monde arabe
Comme dans le rapport précédent, le Maroc est classé parmi les pays les plus corrompus au monde.  Si on trace une évolution à partir des rapports précédents, on peut constater une aggravation du fléau de  la corruption au Maroc.

Le Maroc obtient avec le Burkina Faso, le Lesotho et la Moldavie une note de 3,2  qui le classe 79 ème rang mondial sur 163 pays. La situation est légèrement plus grave en Algérie et en Mauritanie  qui sont classées 84 avec une note de 3,1. La Libye est le pays le plus corrompu du Maghreb avec une note de 2.7 et un classement  au rang 105.

Mais notre voisin maghrébin,  la Tunisie, se présente comme étant le pays du Maghreb le moins corrompu,  grâce à une note de 4,6 qui lui permet d'occuper la 51 ème place.
Au niveau du monde arabe,  les Emirats Arabes Unis (rang 31) se présentent comme étant le pays le moins corrompu suivi du Qatar(32),  Bahreïn(36), Oman (39), Jordanie(40) et du Koweït (46). (voir tableau ci-dessous).

La corruption au sein du Monde arabe



























Source de données: Transparency International





On distingue une nette dichotomie au sein du Monde arabe :
Les pays du Proche et Moyen orient: la majorité de ces pays, à l'exception de l'Arabie Saoudite, du Yémen, Soudan et de l'Irak,  se caractérisent par un faible niveau de corruption.

Les pays du Maghreb: la corruption est généralisée de Nouakchott jusqu'à Tripoli, à l'exception de Tunis et parmi les pays les plus corrompus du Monde arabe, le Maroc occupe la 8ème position. 
L'Egypte occupe une position médiane au sein des pays arabes. 

Les pots-de-vin et les dessous-de-table (Tadouira pour certains ou zakat pour d'autres) : le Maroc figure parmi les pays les plus touchés par la corruption avec Albanie, Cameroun, Gabon où 40% des personnes interrogées ont  déclaré avoir payé un pot-de-vin dans les douze derniers mois.
TI estime que " la majorité des gens qui paient des pots-de-vin sont des victimes de la corruption - ces paiements "ultra-rapides" ou dessous-de-table illicites sont souvent leur seul moyen d'accès aux services légaux, ou encore le seul moyen d'éviter les obstacles administratifs ou les ergotages avec les autorités. ".

Les Marocains ne sont pas tendres avec leur politiciens et le monde des affaires : entre 31 et 50% de personnes interrogées pensent que le milieu des affaires et la vie politique sont gravement corrompus et une part importante des personnes sondées affirment que la corruption affectent directement leur vie familiale et personnelle.

Et à la question de savoir si, durant les douze derniers mois, vous avez quelqu'un de votre famille qui a  payé un pot-de-vin sous quelque forme que ce soit, 60 % de  personnes interrogées ont répondu : oui

En ce qui concerne l'action gouvernementale, 39% des sondés estiment que la politique du gouvernement en matière de lutte contre la corruption est inefficace. 23% estiment que le gouvernement ne lutte pas du tout contre la corruption et 15% pensent qu'il l'encourage.

Tous les secteurs sont touchés par la corruption
Parmi les organismes et les services les plus corrompus au Maroc, la police occupe la première place du peloton suivi par la justice, les services médicaux, le parlement/pouvoir législatif, les partis politiques, le système éducatif, le monde des affaires (Secteur privé), les impôts, l'armée, les médias et les services publics.

Dans le monde des affaires, TI décortique les pratiques des entreprises de 30 des plus grands pays exportateurs en matière de corruption des dirigeants et responsables des pays pauvres.

Selon TI, les entreprises des pays les plus riches continuent à verser couramment des pots-de-vin, en particulier dans les pays en développement.  Pour les pays africains dont le Maroc, les personnes interrogées ont désigné les sociétés françaises et italiennes comme les plus souvent à l'origine de ces pratiques.

TI souligne que " les sociétés qui versent des pots-de-vin compromettent les efforts réels des gouvernements des pays en développement pour améliorer la gouvernance et entretiennent ainsi le cercle vicieux de la pauvreté ".
Notons enfin, que certains pays donateurs et bailleurs de fonds internationaux se basent, entre autres, sur les indices de perception de la corruption  pour attribuer les aides financières ou soutenir des projets de développement.

Maroc2007.net
10/12/2006

Pays        
Rang monde Arabe
Rang mondial
Note De l'IPC 2006
Emirats Arabes Unis
1
31
6.2
Qatar
2
32
6.0
Bahreïn        
3
36
5.7
Oman
4
39
5.4
Jordanie
5
40
5.3
Koweït        
6
46
4.8
Tunisie        
7
51
4.6
Liban
8
63
3.6
Egypte
9
70
3.3
Arabie Saoudite
10
70
3.3
Maroc        
11
79
3.2
Algérie
12
84
3.1
Mauritanie
13
84
3.1
Syrie
14
93
2.9
Libye        
15
105
2.7
Yémen        
16
111
2.6
Soudan        
17
156
2.0
Irak
18
160
1.9
TELECHARGER
Europe       Maroc
www.europemaroc.com