Copyright 2006 - Maroc2007.net

On torture encore au Maroc : Électrocution, pendaison, coups,..

L'avocat d'un belogo-marocain arrêté au Maroc dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, vient de dénoncer à la presse belge les sévices subis par son client dans les centres de détention marocains.

L'avocat affirme que son client, Abdelkader Belliraj, lui a écrit une lettre où il explique qu'il a été  "torturé durant deux mois sans arrêt"  et que ses aveux lui ont été arrachés sous la torture, qu'il a dû les signer avant même de pouvoir les lire. Il détaille également les tortures subies: électrocution, pendaison par les jambes, coups,… etc..

L'avocat de Belliraj a choisi le moment idéal pour défendre son client : la commémoration du 60 ème anniversaire de la déclaration universelle des Droits de l'Homme qui précise dans son article 5 que : " Nul ne sera soumis à la torture, ni à des peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants. "

Par ailleurs, la Blegique vient d'arrêter, dans une vaste opération policière menée dans les villes de  Liège et Bruxelles, 14 personnes, dont des belgo-marocains,  soupçonnées d'appartenir au réseau d'Al-Qaïda. Le Maroc souhaite leur extradition.

Mais les pratiques de la torture détaillées dans la lettre de Bellaraj ont soulevé un tollé général auprès d'organisations humanitaires qui s'opposent à toute extradition de prisonniers d'origine marocaine vers le Maroc.

Dans les principaux quotidiens belges, le Soir, De Standaard et Het Nieuwsblad, le Maroc  était synonyme de torture.

Et ce n'est pas tout, le journal télévisé de la RTBF1 de 20h, a organisé et traité l'actualité en fonction des articles de la déclaration universelle des Droit de l'Homme.  L'article 5 cité ci-dessus, a été illustré avec le cas du Maroc : l'avocat de Belliraj a crié haut et fort : on torture au Maroc tout en lisant des extraits de la lettre de son client.

Rappelons qu'il y a à Bruxelles des représentants permanents des 27 pays pays membres de l'UE. La dénonciation de la torture pratiquée au Maroc est un coup dur pour l'image de marque du Maroc de Mohamed 6.

Rappelons aussi qu'il y a plus de 650 000 marocains, dont la majorité porte la nationalité belge. Ils constituent la première communauté non européenne en Belgique. Une communauté bien intégrée dans la société belge et qui occupe des postes de  responsabilités importants dans tous les secteurs.

Ainsi, les marocains de Belgique sont très actifs au niveau politique: on les trouve dans tous les partis politiques ou ils exercent des fonctions de ministres, de parlementaires, de conseillers dans les communes...etc.

Au niveau, scientifique vous trouverez des professeurs d'origine marocaine dans les universités, centres de recherches, écoles supérieures et un nombre important dans l'enseignement secondaire de la Communauté française.

De nombreux chirurgiens exercent dans les hôpitaux belges, des spécialistes et généralistes exercent comme indépendants principalement à Bruxelles, Charleroi et à Liège.

Il y a également un nombre important de hauts cadres marocains dans les entreprises privées et publiques et des journalistes dans les radios et Tv belges.

La communauté marocaine est également très présente dans le commerce de distribution alimentaire, l'horeca, informatique…
Le marocain de Belgique ne sent pas le dépaysement: dans tous les quartiers vous trouverez des boulangeries, pâtisseries, cafés, restaurants, hammams, bazars, boutique d'artisanat marocain, mosquées…sans oublier la Banque populaire et Attijariwafabank et les radios animées par les Marocains. A Bruxelles, les conducteurs et techniciens des métro, tram et bus de sont majoritairement d'origine marocaine.

Et si vous voulez envoyer de l'électronique ou de l'électroménager au bled ou importer du Maroc un salon Marocain, il y a des cars qui font quotidiennement la liaison entre Bruxelles et les principales villes du Maroc.

Bref, les Marocains de Belgique vivent bien et un nombre important parmi eux est propriétaire de son logement grâce aux prêts sociaux accordés par la région de Bruxelles-capitale.

La Communauté marocaine de Belgique suit de très près l'évolution de la situation économique et politique au Maroc et demeure préoccupée par la dégradation des Droits de l'Homme, la corruption généralisée au sein de l'Administration marocaine, l'impunité et l'instrumentalisation de la justice et l'aggravation des disparités sociales.
Hatimi

VISITER
Maroc2007 Images
Gallery1
Gallery2
Album photo  Maroc2007.net ©
REAGIR- ECHANGER
Maroc2007 Forum

Europe       Maroc
www.europemaroc.com