2006 - Maroc2007.net
ECOUTER
Radio Tanger Médi 1
Radio Tanger RTM
Radio Laayoune
DiwanFM
RTM
2M

Portail de la diaspora marocaine

TELECHARGER

Le programme électoral de USFP : 45 euros par foyer/mois!

L'Union socialiste des forces populaires (USFP) a révélé en partie le volet économique de son programme électoral. A moins de 3 mois des législatives, les usfpéistes sont donc les premiers à livrer partiellement leur copie. Pour tester et ajuster ses idées, la commission Programme s'est réunie vendredi 8 juin avec une cinquantaine de chefs d'entreprises, hauts cadres, consultants et spécialistes de la communication… afin de débattre des orientations et recueillir, in vivo, commentaires, critiques et suggestions du monde des affaires. "Nous estimons que le programme du parti ne doit pas rester prisonnier des seules réflexions et logiques partisanes", précise d'emblée une dream team, composée de jeunes têtes pensantes du parti, qui a révélé en avant-première le contenu du programme économique.

· "Small Business Act"

L'équipe était représentée par: Khalid El Hariry, ingénieur en T.I. et député d'El-Jadida, Ahmed Chami, diplômé de l'Ecole centrale de Paris et ancien directeur de Microsoft Afrique du Nord et de l'Ouest, Omar El Gharbaoui, directeur au ministère du Tourisme, Taha Balafrej, directeur à l'Environnement, Abderrazak El Hannouchi, cabinard… C'est d'ailleurs Habib El Malki qui préside la commission ad hoc chargée de l'élaboration du programme.

De l'avis de l'équipe usfpéiste, ce premier test auprès de l'élite des décideurs aura été globalement concluant, puisque l'avant-projet du volet économique du programme, appelé aussi "business plan", a été jugé dans son ensemble "assez novateur, audacieux et réaliste tant par sa forme que par son contenu ainsi que par la manière de le vendre et de le communiquer", tient à préciser Taha Balafrej. Des remarques ont toutefois été soulevées sur la faisabilité du programme, son financement, ses chances et sa capacité d'application une fois au gouvernement…

Au total, le programme de l'USFP compte 6 axes, 40 thèmes et quelque 350 mesures. Le slogan interpelle l'ensemble des Marocains, puisqu'il est intitulé: "Choisissez votre Maroc!" "C'est un programme ambitieux qui sort des sentiers battus", soutient Ahmed Chami. La mouture finale sera validée le 23 juin par le Conseil national du parti.

Aujourd'hui, la feuille de route est dans sa phase finale. La copie actuelle n'est pas définitive, des ajustements sont encore possibles, tient-on à préciser. Pour le volet économique, deux parties ont été présentées.
La première est dédiée au monde de l'entreprise en tant que moteur de la croissance et du développement.
La seconde porte plutôt sur l'amélioration du pouvoir d'achat des couches défavorisées et de la classe moyenne, annonce Khalid El Hariri.

Selon Chami, le parti s'est fixé trois objectifs majeurs sur le plan économique:
  1. doubler le PIB par habitant dans 10 ans.
  2. créer 2 millions d'emplois en 5 ans.
  3. diviser par deux le nombre de pauvres sur 10 ans.

Pour y arriver, les usfpéistes tablent sur 5 leviers:
  1. Relance du pouvoir d'achat.
  2. Mesures de l'Etat pour impacter l'entreprise: lancer une série de mesures pour revivifier l'entreprise, son écosystème et le cadre économique dans lequel elle évolue.
  3. Enclencher une dynamique moderne au niveau de l'Etat.
  4. Education et les ressources humaines. "C'est une priorité. Aucun développement ne peut se réaliser si l'on ne résout pas le problème de l'éducation et de la formation", estime Chami.
  5. Investissement en recherche & développement. L'USFP compte doubler le budget de la recherche et passer à 1,5% du PIB au lieu de 0,75% actuellement.

Parmi les autres mesures phares avancées (toutes liées aux thèmes de l'entreprise et de la relance du pouvoir d'achat), 3 seront dédiées à l'entreprise, 3 autres au pouvoir d'achat (voir encadré). Le reste (2) est à cheval entre les deux.

Les 3 premières mesures, selon Omar El Gharbaoui, ont pour but de:
- fluidifier le processus administratif,
- lancer un "plan en vol" qui accompagne "Emergence et fédérer de la valeur ajoutée dans des secteurs-clès tels que l'énergie, l'agro-industrie"
- Mise à niveau de la PME via ce que l'USFP appelle "Small Business Act". "C'est un principe et un cadre législatif qui regroupe des mesures de mise à niveau des PME sur les plans de la formation et de la ressource humaine",
Le deal est de proposer des facilités aux PME-PMI pour qu'elles puissent accéder aux marchés publics.

Le parti compte s'en prendre à l'économie de rente en reconsidérant les modalités d'octroi de licences, agréments, concessions,  un patrimoine qui rapporte peu à l'Etat.

Une transparence en matière d'octroi et une concurrence sont le moyen de garantir une meilleure offre à l'Etat et un moyen efficient de rentabiliser ses ressources.

La dernière mesure, et qui n'est pas des moindres, consiste à intégrer 25% du secteur informel, dans le formel, et ce, sur 5 ans, en adaptant et simplifiant la fiscalité aux très petites entreprises (TPE), en proposant un statut à part à la petite entreprise et aux travailleurs indépendants. On n'en dira pas plus… pour le moment.
________________________________________

500 DH par foyer/mois!


Pour la relance du pouvoir d'achat, l'USFP a concocté 3 formules:
"Habitat pour tous",
"Amal Talib"
"Forsa".

Selon les cadres socialistes, "une bonne partie des dépenses de la classe moyenne va au logement, à la santé et à l'éducation.


L'Economiste
Amin RBOUB


MAROC EN CHIFFRES
MAROC EN LETTRES
INSTITUTIONS




ECONOMIQUE
POLITIQUE
SOCIALE


Presse & Médias
Droits de l' Homme
Femme marocaine
Santé
Rapports & Etudes
Associations
Cultures
Tourisme
Ambassades
Cuisine
Portails
Recherches
Musique du Maroc
Europe       Maroc
www.europemaroc.com